31 mars 2006

moi et ma bande de bras cassés

Les paris sont ouverts. Combien de manches devrai-je tricoter pour que Broadway ait des bras? Trois? Cinq? Dix-huit?

c'est joli hein ? ben ça n'ira pas.

Naturellement j'ai les circonstances d'usage :

  • laine de substitution : choisie avec la circonspection qu'on imagine lors d'un flash lainoolique à La Lainière de Wazemmes. Tenue, consistance, échantillon : au diable toutes ces considérations ridicules.
  • échantillon : hein? quoi? pas grave, on tricote deux tailles plus grand. S'il faut on fera régime (sic).
  • patron : non non non ce poignet ça ne va pas du tout. J'enlève vingt mailles. On rattrapera sur la manche (re-sic).
  • morphologie : gros bras chronique. Le Bailey's et le chocolat je stocke pas que dans les fesses, le gras du bras il profite aussi.

J'avais rêvé de terminer ce cardi en avril (ne te découvre pas d'un fil)
mais bon...

**

Un gars qui n'a pas ce genre de problème, c'est le petit arbre désormais célèbre au pied de chez Erica. Un pauv' petit arbre maigrichon et désolé; Erica a voulu lui montrer que quelqu'un pensait à lui et lui a tricoté un joli poullover rose.
L'idée fait son chemin comme une pelote qui roule et à présent dans la région de Seattle, nombre d'arbres ont déjà adopté leur tricoteu(r)(se). Dans un an c'est une histoire banale.
L'acacia - C'est quoi ce jaune?
Tricotine - Mais le jaune c'est ensoleillé, c'est bien, non?
L'acacia - Franchement ma chérie ça jure avec mes feuilles c'est atroce. Si tu crois m'avoir avec ton Eradiknit...
Tricotine - Ah mais t'es impossible ! Le mois prochain je tricote pour Sycomore.
L'acacia - Ah, ah ! Evidement avec son tour de taille, tu pourras pas te contenter d'utiliser des restes...

Cette histoire de Treesweater m'a beaucoup plu. Un peu de folie douce dans un monde de folie furieuse...

Now how many bloody sleeves will that dumb knitter have to knit before that bloody Broadway cardi can stop being a vest and start being actually a cardi ?? See that nice sleeve up there ? Too tight. Sigh.

It's all my fault. Since the beginning I've been working on that cardi in the most complete disrespect of

  • sensible yarn substitution
  • gauge (gauge ? hah ! gauge is for inadventurous knitters. prrr.)
  • pattern. No stitch count in that sleeve pattern appeals to me. Let's change it all.
  • anatomy requirements. I am one of these fortunate creatures who can store fat in both belly roll and arm bulges. I'll be a feast on the Raft of the Medusa.

Now all my hopes for finishing this one in April have vanished. Knitting is about learning patience, I've heard.

**

No concern of the kind for the little tree who caught Erica's attention in Seattle. Have you heard of the Treesweater yet ? That's a lovely story, and I understand knitting for trees is going to be all the rage for the next season. Now there will be even more reward for hugging a tree. As they say : you knitters rock!

Bon week-end everybody !

Posté par knitchy à 20:47 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Beuh ouais les échantillons c'est pour les p'tits joueurs!

    Posté par Sophie (Lille) , le 31 mars 2006 à 23:52
  • Sophie !
    1°) le Broadway, vu que les beaux jours arrivent, tu le fais sans manche (un peu d'originalité que diable !)
    2°) le Baileys, il te profite peut-être dans le bottom, dans les bras, mais aussi au cerveau. Tes neurones sont très en forme, et j'aime bien.
    3°) Les pulls sur les arbres, c'est trop ! Mais je pense qu'il va falloir passer aux monokini maintenant !

    Posté par Christine , le 01 avril 2006 à 00:29
  • quelle pêche les filles ça fait du bien de vous lire ça met du soleil dans le coeur.
    Moi aussi j'aime bien le baileys de temps en temps c'est peut être pour ça que parfois mes neurones sont en forme alors.
    Bon pour Broadway j'ai pas de solution mais bon christine en a déjà donné une super

    Posté par sand354 , le 01 avril 2006 à 07:00
  • Pour Broadway, c'est sûr que tu cumule les handicaps "lainiers", mais te connaissant, tu trouveras la manche idéale, j'en suis certaine.
    Mais alors, j'ai adoré ce petit pull pour les arbres, c'est mimi comme tout (c'est cool, une seule manche ça suffit, pas de syndrôme de la deuxième manche). Maintenant je vais faire le tour de mon jardin et trouver l'arbuste idéal...

    Posté par Sandrine Tricof' , le 01 avril 2006 à 10:44
  • Euh, si par hasard tu avais la morphologie d'une pieuvre... il te faudrait tricoter encore plus de manches !!!
    Mais maintenant, tu as de quoi comparer avec ce que tu veux obtenir, un échantillon géant, plus ka faire les calculs !
    J'imagine les arbres ainsi vêtus... original !

    Posté par Catou , le 01 avril 2006 à 12:51
  • et je n'ose m'imaginer si tu étais Siva, avec toutes les paires de bras tu irais plus vite pour tricoter mais méticuleuse comme tu es, il te faudrait plus que du Baileys - sinon pour rire, je peux te proposer des manches tout en riz dans une couleur contrastée - mais pas d'inquiétude , tu y arriveras comme d'habitude

    Posté par vivi's mum , le 03 avril 2006 à 13:58
  • Elle a pourtant l'air bien jolie cette manche ! Mais maintenant tu vas pouvoir calculer exactement le nombre de mailles qu'il te faut et copier sur une manche qui te va parfaitement. J'étais une aventureuse comme toi je ne faisais jamais d'échantillon, mais à force d'avoir des résultats étranges ou inadaptés je me suis gendarmée et maintenant j'en fais (tout au moins quand je change de laine et pas pour les châles, il ne faut pas exagérer quand même !) et c'est vrai c'est beaucoup mieux ! Bon courage et bravo pour la "brassière arboricole".

    Posté par mariemarine , le 10 avril 2006 à 09:31

Poster un commentaire