11 mai 2006

je bats ma coulpe

Oh là là, je me sens coupable...

Merci pour tous vos commentaires, déjà !  De grâce, n'allez pas prendre trop au sérieux tout ce que je raconte car c'est vrai: je suis une perfectionniste à la limite de la chambre capitonnée... et comme chacun sait, les perfectionnistes, c'est une espèce pénible. 

Croyez-moi, c'est pas drôle tous les jours! je souffre! L'alcool, le chocolat, la psychanalyse: rien n'y fait. Je veux un monde parfait. Je veux que toutes les taches partent à la lessive. Je veux que le vieux reste neuf, toujours. Je veux que tous les livres soient bien écrits. Je veux qu'on me rende mes abdos. Je veux qu'il n'y ait pas un gramme d'OGM dans ma maïzena. Je veux des emmanchures si parfaites qu'on ne les remarquerait même pas...

C'est incurable. Je n'ai d'ailleurs pas réellement l'intention de changer. Mon rôle sur cette terre consiste à ronchonner et recommencer jusqu'à ce que quelque chose de meilleur en sorte mort s'en suive.
(Ceux qui ne savent pas encore ce qui les attend, c'est l'architecte et l'entrepreneur...)

Allez zou, je dois aller prendre mon train - et me taire pendant quatre jours, ouf!

Indulgence et bonheur à vous tou(te)s !
;-)

Posté par knitchy à 14:18 - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    Ne crois pas celles qui essaient de te consoler : ce gilet est complètement raté, très très laid... Tu ne peux pas garder ça!
    dans mon infinie bonté, je veux bien le récupérer, pour t'arranger
    PS : et ne crois pas un mot de ce que je te dis! Il est magnifique. La couleur, la laine, le tricot; LES FINTIONS, tout!!!!!

    Posté par cécile , le 11 mai 2006 à 15:32
  • Moi aussi je veux bien le récupérer pour t'arranger, oh oui oh oui Il est splendide à tomber par terre ton Broadway !

    Posté par Christine , le 11 mai 2006 à 22:13
  • C'est une bonne maladie va ! Comme d'avoir faim... (Tu dis "me taire pendant 4 jours" : tu pars chez les moines trappistes ? )

    Posté par Séverine , le 11 mai 2006 à 23:59
  • Aîe, j'ai loupé ton post d'hier, je n'étais pas chez moi ! Tu as le droit d'être perfectionniste, ne te sens pas coupable ! Pour les emmanchures, je mets toujours une m end en bordure quand il s'agit de jersey envers, elle me sert pçur ma couture. Pour tes manches, si l'aspect "boudin" ne te plaît pas, tu peux très bien les démonter et les coudre en point arrière au-delà de tes 2 m jersy qui doivent longer toute l'emmanchure je suppose. Tu élimines l'aspect "boudin" (que je ne vois pas), cela rallonge un peu la longueur d'emmanchure puisque tu creuses davantage, mais la tête de manche s'y prêtera sans problème (et vie les mailles !. Tu n'auras pas non plus de manches trop courtes après l'opération. La seule chose, c'est que tu aurs ton "boudin" à l'intérieur. Bah, 2 m, qu'est-ce que c'est ! Ton Broadway reste magnifique à mes yeux, car il est très "couture" et tu t'es très bien battue avec ! Bon WE !

    Posté par Christine , le 12 mai 2006 à 11:37
  • à severine : c'est une blague : elle part à la réunion annuelle de tricotnordique à Paris ce we....Si j'en crois celle de l'année dernière, ce sera plutot un marathon de parlottes... que du tricot bien sur .. et de plus celles qui dorment à l'hotel font des heures sup...
    à sophie : j'espère que Brodway est dans tes bagages qu'on puisse juger des dégats...
    marie-odile

    Posté par marie-odile , le 12 mai 2006 à 14:56
  • Ne sois pas si dure envers ce magnifique ouvrage ! Comme les copines, s'il te rend zinzin, je veux bien t'aider en l'adoptant à la maison...

    Posté par Dorothée , le 12 mai 2006 à 20:14
  • Mais moi aussi faut pas croire tout ce que je raconte !... ; )
    Comme je vous envie les filles : pouvoir parlotter tricot pendant 4 jours !!... Allez, bonne fin de TN !

    Posté par Séverine , le 13 mai 2006 à 22:50
  • coucou,
    j'espère que le retour n'a pas été trop dur.
    Merci de m'avoir appris le montage turc pour les chaussettes.
    Et vous savez mesdames, je l'ai bien examinée sous toutes les coutures : le pull et le gilet qu'ellle portait sont SUBLIMES, parfaits, tombent sur elle impécablement, son tricot est super régulier... bref je n'ai pas vu brodway mais je ne la crois pas ce n'est pas possible que cela soit une catastrophe : elle ne sait pas faire...
    marie-odile admirative

    Posté par marie-odile , le 15 mai 2006 à 10:13
  • Mais c'est comme ça qu'on t'aime!!!!!!!!

    Posté par le chat qui coud , le 17 mai 2006 à 14:49

Poster un commentaire