16 octobre 2006

c'est l'automne

les sumacs flamboient sous le soleil d'octobre

Ces arbustes, dont je ne connais même pas le nom (hou-ouh, Agastache??!?) sont passés en une semaine du prune pourpre à un rouge rosé spectaculaire. Superbe au soleil!

C'est tout à fait nouveau pour moi d'observer les changements au jardin. Il y a longtemps que je n'y étais pas passée - en réalité je ne vais plus au jardin, je vais épisodiquement en mission de creusage de cervelle, mètre de charpentier à la main, à me demander si le lave-linge passera par l'escalier et si on pourra s'asseoir autour de la table à manger. (C'est pas possible, la maison a du rétrécir depuis que je l'ai achetée).
Mais aujourd'hui il faisait très beau et j'en ai profité pour arracher un ou deux cerisiers sauvages, et admirer les belles couleurs des sumacs. Ces sournois sont rentrés en période de latence (je ne dois plus en arracher cinquante chaque fois que j'y vais), alors je leur pardonne tout et je les trouve bien jolis (jusqu'au printemps prochain, donc, où je les couvrirai à nouveau d'injures...)

ah, vous voulez de la nope ?

Sans transition! Merci à toutes pour vos commentaires réjouissants, et l'indice d'un certain enthousiasme collectif pour le slip à nopes... Il ne nous reste plus qu'à trouver le patron - car je suis absolument sûre qu'il existe déjà quelque part. (D'ailleurs si ça marque aux fesses, forcément ça existe déjà.)
Et pour un total look qui arrache, voyez un peu ce que je vous ai dégotté parmi les délectables clichés du museum of kitschy stitches:

(A votre avis, si on se roule par terre un certain temps dans cet adorable ensemble, est-ce que ça fait aussi partir la cellulite?)

Ce qui me ramène à mes chaussettes. Avec un peu d'astuce, on devrait pouvoir tricoter d'intéressantes chaussettes réflexologiques. Avec la nope des reins, la nope du noeil, la nope du foie etc...
Et pour les mettre, vous demandez-vous ? C'est ici que, forte de mes ruminations sur "comment porter la substantielle chaussette torsadée à la main" et mes dernières informations sur les pompes les plus tendances du moment, je vous apporte LA solution : crocschoc

Ah haaa. Hein? Avouez que ça en jette, tout de même. Imaginez tout le raffinement des chaussettes bavaroises là-dedans. Ou une délicate lacy leaf sock. Ou le total confort dans une chaussette à réflexonopes...
Après le grand retour du caddie, la version ultra techno du sabot suédois.
Tout cela est très encourageant, finalement : plus je prends de l'âge, plus la mode retourne aux valeurs sûres d'un confort douillet. Allez, l'année prochaine, tous en thermolactyl!

zéro de tricot

Point de photos de tricot! Ce matin il y avait du soleil mais j'ai fait le ménage (un peu). Et quand je suis rentrée il faisait déjà noir...
De toutes façons, ça n'avance vraiment pas fort, et le peu que ça avance c'est du temps qui me rend coupable car je devrais être occupée à autre chose. Bien que cela me crève le coeur, étant à présent au pied du mur (enfin, du tas de murs - du tas de murs en sursis), je vais devoir ralentir sérieusement sur les aiguilles et il y aura encore moins de choses sur ces pages. Je compte sur votre indulgence... et vous remercie encore pour vos visites et tous vos petits mots!

Des nouvelles du Norvégien Maudit heu... allez savoir...

Belle semaine et bon tricot à toutes!

Posté par knitchy à 00:14 - blablabla - Commentaires [24] - Permalien [#]

Commentaires

    J'ai la confirmation qu'il y a un décalage entre le
    nord et le sud : moi mon sumac il est encore tout vert !
    Trève de plaisanterie : il paraît que c'est une plante tinctoriale. Je compte bien essayer lorsque ses feuilles auront rougi...
    Quand aux sabots plastiques moi ça me rappelle le travail, mais des chaussettes reflexologiques pourquoi pas !

    Posté par Jeanne-Marie , le 16 octobre 2006 à 07:54
  • Quelques trous à mes sabots de jardin et je suis tip top à la mode, bon je te retrouve le lien mais les chaussettes-massage existent; pour tes arbres, j'opte pour des cournouillers, enfin du cornus je sais pas quoi, mais notre pro va te renseigner mieux que moi.Et je m'en ferais bien réserver une bouture ;o)Quant aux sumacs, je préfère les admirer loin dans le jardin du voisin
    Dis si tu te le fais ce petit ensemble à nopes, tu nous montres les traces aussi ?

    Posté par Harpe , le 16 octobre 2006 à 10:33
  • Ah quand Sophie poste sur son blog, j'accoure de suite car je sais que ce sera succulent ! Les sabots tendance moderne et les réflexo-nopes, c'est vraiment excellent !!
    Je te souhaite pleins de bonnes choses pour ta maison, et puis j'attendrais patiemment tes messages même s'ils sont plus rares, car je ne les raterais pour rien au monde

    Posté par Sandrine Tricof' , le 16 octobre 2006 à 10:55
  • Tiens, ton idée de chaussettes réfléxologiques me rappelle avoir vu un jour un modèle de chaussettes avec un point particulier qui faisait des petits plis sous le pied pour stimuler la plante. Mais où est-ce que j'ai vu ça ???... j'essaie de retrouver et je te tiens au courant.

    Posté par bulle , le 16 octobre 2006 à 11:43
  • merci

    Bonjour, merci vos textes sont toujours tellement plein d'humour que j'en rigole toute seule au bureau en vous lisant pendant ma pause. Peut etre un jour écrirez vous un livre (prévenez moi que je devalise tout de suite la librairie une fois sa parution effectuée, j'en donnerai a toutes mes copines)
    Monique (Paris)

    Posté par momale , le 16 octobre 2006 à 12:11
  • J'aime toujours autant regarder ton sumac !
    Pour le slip à nopes... nous connaissons un modèle de knitty qui supporte toutes les variations imaginables...!!! alors pourquoi pas des nopes !!!

    Posté par Catou , le 16 octobre 2006 à 13:15
  • Toujours aussi marrante, Sophie ! Attention, tu vas devenir la reine de la nope... Irrésistible l'ensemble, lançons le KA du siècle ! Je n'ai pas trouvé de slip à nopes, mais dans le registre de la peste bubonique, voilà une cagoule-écharpe (ou une partie de combinaison ?) dans les tons Malabar et réglisse... http://news.bbc.co.uk/media/images/38850000/jpg/_38850849_knit_ap.jpg Tes feuillages sont bien beaux, profite-s en bien, je pense qu'on a nos derniers beaux jours !

    Posté par Christine , le 16 octobre 2006 à 15:27
  • Ouhlàlàa... Tes posts sont un régal!

    Posté par fleur , le 16 octobre 2006 à 16:42
  • Ouhlàlàa... Tes posts sont un régal!

    Posté par fleur , le 16 octobre 2006 à 16:43
  • Chiche ! si tu fais un knit-along slip à nopes, je m'inscris.

    Posté par Mireille , le 16 octobre 2006 à 17:50
  • Aller, je tente : un cornouiller ?
    Et les tabis, tu y as pensé? (euh pas sûre du tout pour l'orthographe...)
    Bon courage pour les travaux alors!

    Posté par Angsoka , le 16 octobre 2006 à 19:06
  • Je n'ai guère les doigts verts (et pourtant je devrais !) mais je confirme ce que j'ai lu sur ton blog, les plantes envahissantes ont un plaisir non dissimulé à venir nous rendre visite.
    Et pendant ce temps, le tricot délaissé s'ennuie dans un coin.. Mais tu verras le plaisir de profiter de ton petit coin vert en été, durant les chaleurs à l'ombre de ces végétaux incontrôlables.

    ps je suis très contente de retrouver ton blog au fil de mes lectures... et j'espère qu'on se recroisera aussi un jour ou l'autre...

    Posté par Ma Dalton , le 16 octobre 2006 à 19:54
  • ayèh ayèh, j'ai retrouvé. Une photo de la chaussette massante ici:
    http://knitwiz.blogspot.com/2006/10/socks-socks-and-more-socks.html#links
    Apparemment, c'est un modèle Régia, je continue mon exploration...

    Posté par bulle , le 16 octobre 2006 à 20:57
  • Ils en avaient tous en Cornouailles cet été: ze sabot en plastoque c'est tendance ET chic en plus!

    Posté par Sophie (Lille) , le 16 octobre 2006 à 21:21
  • Je suis sûre que les pompes-tendance sont hyper confortables et en rajoutant les chaussettes réflexologiques, on doit atteindre le nirvana. Quant à l'ensemble auto-massant, je vote pour !!!
    C'est un vrai plaisir de te lire, ne reste pas éloignée de ton blog trop longtemps !!!

    Posté par dominique(08) , le 16 octobre 2006 à 23:30
  • Je suis d'accord pour que tu arrêtes de torturer ton pauvre Kongle, mais pas vraiment pour que tu laisses trop tomber tes aiguilles. Pourquoi pas une petite chaussette cool, en jersey 2.5 (jet de pierre...). Bon courage pour le tas de vieux murs, tu va voir, le résultat en vaut la chandelle.

    Posté par Val , le 17 octobre 2006 à 11:36
  • voilà le lien vers les explications de ces fameuses chaussettes, si l'envie de te les faire te prenait, n'hésite pas à faire signe en cas de besoin ;o)
    T'es quand même spéciale, je voulais justement en faire des cadeaux de Noël..
    http://www.coats.de/PDF/reg_massagesocke.pdf

    Posté par Harpe , le 17 octobre 2006 à 17:48
  • L'uniforme à nopes commence à prendre forme, j'adore j'adore ! C'est toujours un plaisir de venir te lire.

    Posté par Nelly , le 17 octobre 2006 à 18:14
  • Journée pourrie...ris une fois, mais une bonne, là, maintenant, en te lisant..PITIE, tu NE PEUX PAS nous laisser sans posts réguliers,c' est la déprime assurée..
    Mais je vais te coincer,tu devras t' incliner...je te déclare d' utilité publique, Na...et avec arreté d' exécution immédiate, en plus.

    Posté par wigwane , le 17 octobre 2006 à 20:52
  • Désolée d'arriver si tard mais je viens de passer plusieurs jours sans téléphone, totalement coupée de la civilisation parce que mon lierre avait avalé le boîtier d'arrivée... Il ne faut pas se méfier que des sumacs !!!

    Les magnifiques couleurs d'automne appartiennent sûrement à un cornus mais .... lequel ??? Un alba sibirica, stolonifera, un des nombreux hybrides...??? Je ne saurai dire mais pour celles que la famille cornus intéresse et qui ont le privilège d'une belle terre de jardin :
    www.pottedliners.com/plants_cornus.htm. Quelques merveilles à découvrir pour leurs feuilles et leurs rameaux.
    Maintenant je me ferai bien une petite paire de chô7 relaxantes !!!

    Posté par agastache , le 18 octobre 2006 à 15:40
  • jje n'ai pas de jardin ce qui explique surment que j'adore les sumacs ! C'est trop beau à l'automne !! Si, tu vois même toi tu le dis !
    Et pour ce qui est des nopes, j'ai bien ri, je t'imagine bien avec un slip en nopes ( ;D) et bientôt le retour des damart et playtex )))

    Posté par thalie , le 18 octobre 2006 à 19:40
  • Sophie, j'ai dans un de mes dépliants Regia un modèle de chaussette de massage, c'est avec plaisir que je te le ferais parvenir. Je ne sais pas si cela masse les zones qui t'intéressent, mais dans ton cas, un massage général s'impose, j'ai l'impression. (Non, ne me tire pas des salves de nopes, pitié !).
    Pour l'ensemble à nopes masseur de cellulite, il faudrait peut-être essayer avec de la laine à gansey tricotée hyper-serrée qui permettrait ensuite d'obtenir un effet "palper-rouler".
    Tes feuillages sont magnifiques, belle touche de couleur avant la grisaille.

    Posté par Véronique , le 19 octobre 2006 à 15:40
  • ils sont justes faits pour l'hiver ces feuillages, pour remonter le moral avec leurs belles couleurs ! c'est là que tu puises ton inspiration ? Parce que ça marche très bien de te lire pour remonter le moral Et si tu dois vraiment être dans les travaux, heu, un mur en tricot, c'est pas possible ? en cherchant bien ?

    Posté par sterenig , le 23 octobre 2006 à 15:09
  • hihi, tu me fais toujours rigoler! slip à noppes! j'imagine!
    et pour tes arbres, je dis comme Harpe, cornus quelque chose...

    Posté par Florence , le 23 octobre 2006 à 17:40

Poster un commentaire